Sabres et jeu vidéo

Sabres et jeu vidéo

L’année Declick avait commencé calmement en septembre avec quatre participants. Des amis, ils s’étaient pour la plupart connu l’année d’avant lors de l’atelier Tangara (ex Declick). En véritables programmeurs en herbe, ils sont revenus pour découvrir la nouvelle plateforme Declick et pour parfaire leurs connaissances sur Blender 3D, Inkscape ou encore en programmation.

Au retour des vacances de la Toussaint, une bande d’amis du collège de la Grange aux Belles est venue grossir les rangs grâce à une collaboration avec l’AJAM. L’atelier a donc accueilli pendant 8 mois 13 jeunes qui peu à peu, au-delà de s’initier au code, ont appris à se connaître, à travailler ensemble, se concerter. Une belle expérience qui a généré quelques passions et qui a aussi et surtout donné naissance à un jeu de plateforme, Supersensei.

Restit-LaminiLa Team « Vladiz Squaz Squaz » l’a présenté lors de la Restitution des ateliers Declick le 13 juin à Vivendi dans le 8e arrondissement, en présence de 4 autres collèges participants. Huit équipes concouraient pour obtenir le prix du graphisme, le prix du meilleur scénario et surtout le 1er prix, synonyme de Manette d’Or ! Lamini, représentant de l’équipe, a présenté devant plus de 100 personnes le rôle de chacun de ses coéquipiers et aussi le scénario du jeu. Face au jury de professionnel, tour à tour Steven, Louis, Al-Habab se sont relayés pour expliquer la construction de leur jeu. Ils sont repartis sans prix, un peu déçus, mais fiers d’avoir réalisé un jeu ensemble et de savoir qu’ils pourraient faire mieux la prochaine fois.

Restit_GAB (2)Une semaine plus tard, le jeu a été présenté aux Portes Ouvertes du collège de la Grange aux Belles. La principale, Mme Ferry-Grand, avait en effet envie de valoriser le travail de ces jeunes qui en plus le faisaient sur leur temps de loisir. Des parents, des professeurs, des collégiens mais aussi de futurs 6e sont venus, curieux d’en savoir plus. Fily et les autres se sont à nouveau prêtés au jeu des explications, des lignes de code écrites, réécrites en direct pour montrer les modifications s’exécuter immédiatement !

Merci pour leur investissement, leur rigueur, leur énergie, leur amitié. Toute l’équipe du Passage Numérique a eu un grand plaisir à les recevoir.

Nous remercions le CGET, la Mairie de Paris, la Fondation Free et tout particulièrement le programme de solidarité Create Joy de Vivendi pour leurs précieux soutiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *