I’ll be back !

I’ll be back !

Voilà, c’est fini… on débute la semaine sans savoir quelle entité aura l’opportunité d’engager Hélène. Quels collègues verront l’équipe entière de Colombbus gratter leur porte tous les matins pour la convaincre de nous revenir !

Après plus de deux années passées au Passage Numérique, Hélène a décidé d’aller voir ailleurs si l’herbe y est plus verte. Le bonheur de porter à bout de bras cette petite structure ne manquait pas ; mais le désir d’autres aventures l’a brulé. En collègues solidaires, on a bien tenté de la décourager dans ses ambitions. De lui dire que, non mais allo quoi, personne t’engagera, on te fait une fleur, ici ! Trop mauvais acteurs. Elle sait tout, voyez-vous.

Les participants des ateliers et ses joyeux collègues mettront du temps à s’habituer à cette béance. D’ici là, nous tâcherons de perpétuer la joie et la bienveillance qu’elle apportait au Passage Numérique. En regardant chaque matin par-dessus notre épaule en espérant, sait-on jamais, son retour inopiné.

Ensemble on a fait un petit film pour tenter de résumer ce qu’Hélène représentait pour nous. C’est un petit peu n’importe quoi ! Mais, oui, c’est une machine. Une machine débordante d’humanité. Elle réussira tout et le reste. La dernière soirée karaoke l’a prouvé pour qui en aurait douté : le monde lui appartient.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *