Dernière ligne droite : la semaine vidéo!!!

Dernière ligne droite : la semaine vidéo!!!

Pour leur dernière semaine du Parkour Numerik’up, les participants on pu s’initier aux techniques journalistiques, à la prise de vue avec un matériel professionnel, et au montage vidéo via le logiciel « Première ».
En effet le but de cette semaine était pour eux de réaliser entièrement, de l’écriture jusqu’au montage, une interview « micro-trottoir » des habitants du quartier de Belleville.

 

Après avoir choisi un thème et rédigé les questions qu’ils allaient poser lors de la première séance, le groupe s’est rendu dans les rues de Belleville pour interroger des passants et leur poser quelques questions sur « le smartphone et son utilisation ».

 

Après répartition des tâches, ils ont effectué un réel travail d’équipe en rotation pour qu’ils puissent chacun s’essayer à poser les questions, filmer, ou encore recruter des personnes dans la rue qui accepteraient d’être interviewées.
Après cette belle journée ensoleillée de tournage, ils ont pu apprendre à monter les rush qu’ils avaient enregistrés sur le logiciel de montage vidéo « Première Pro » afin de réaliser un vrai « micro-trottoir ».

Cette semaine clôture avec brio le Parkour Numerik’up de 5 semaines, qui a su donner aux huit participants le goût d’apprendre, de comprendre le numérique sous toutes ses formes, et qui à pu éveiller chez chacun d’entre eux leurs sens de la créativité et de la curiosité. Ils sont désormais à l’aise avec l’utilisation d’ordinateurs, de logiciels spécifiques qui leur permettront de pouvoir créer des projets artistiques ou tout simplement professionnels en utilisant les outils et les techniques assimilées lors de ce très beau parcours qui fut surtout, et pour tout le monde, une réelle source de plaisir.

Nous remercions le Département de Seine Saint Denis, tout particulièrement le Territoire Est Ensemble pour leur soutien sur ce projet. Nous remercions également les participants qui sont, malgré les grèves des transports, venus aussi souvent que possible

Nous remercions le Département de Seine Saint Denis, tout particulièrement le Territoire Est Ensemble pour leur soutien sur ce projet. Nous remercions également les participants qui sont, malgré les grèves des transports, venus aussi souvent que possible

 

 

 

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *