Catégorie : Actualités

Parkour Numerik’Up : c’est reparti !

Un nouveau parcours de découverte des différentes facettes du numérique a commencé. Depuis le lundi 29 mai, 12 jeunes ont intégré le Parkour Numérik’Up.

Nouveau PAON avec le CADA – 5 heureuses diplômées !

Fin avril, nous avons commencé un nouveau Parcours d’Appropriation des Outils Numériques (PAON) pour des femmes orientées par le Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile

Mercredi numérix ! Défi surprise au Passage Numérique…

Comme chaque mercredi une dizaine d’habitants du quartier sont venus participer à l’atelier numérique. A côté des résolutions de problèmes spécifiques répondant aux besoins

Des volontaires en Service Civique vivement attendus au Passage Numérique !

Le Passage Numérique fourmille d’envies, mais ça n’est pas toujours simple quand l’équipe est réduite ! Aussi, nous souhaitons nous renforcer et nous dynamiser avec

Le Mercredi Numérique, un atelier utile et convivial !

Depuis 2013, Colombbus propose aux habitants du quartier un atelier libre, répondant à leurs propres besoins. Les participants arrivent donc avec leurs envies, soucis,

Des codes… Des jeunes !

Voilà 3 semaines déjà que le Passage Numérique reçoit chaque jour 10 jeunes parisiens dans le cadre du Parkour Numerik’Up soutenu par ParisCode. Orientés

Des codes… Des femmes !

Pendant le mois de février, 8 femmes sont venues tous les jours au Passage Numérique afin de découvrir des nouveaux outils, usages et métiers

Ça gazouille au collège Françoise Seligmann !

Les vacances au collège, ça peut sembler un peu… barbant ? C’est sans compter sur Colombbus et son stage « Jeunes consom’acteurs du numérique

Ghania, participante du Parkour Numerik’Up, partage ses premières impressions !

Alors que le Parkour Numerik’Up a commencé il y a une semaine à peine, Ghania, une des participantes orientée par l’ADAGE, se confie sur

Top départ pour un « Parkour Numerik’Up » 100% femmes

Avec le plan d’actions Paris Code, la Ville de Paris s’engage à soutenir l’accès à la formation et à l’emploi de 2000 développeurs codeurs